Accueil > Documents non rubriqués

Les Réunions de parents

Temps de lecture : 9 minutes

Comment accueillir les parents afin de les amener à être des co-éducateurs ?

En introduction le Bingo des réunions parents-professeurs : un article plein d'humour.

Les réunions de classe. Rencontres avec tous les parents invités en début d'année.

C'est la saison… Les parents sont invités à venir à une réunion que vous organisez à leur intention à chaque début d'année.
Le calendrier a été fixé en équipe. Vous avez préparé cette réunion seul(e) ou avec un(e) collègue ou peut-être même en équipe. Malgré tout, vous avez quelques appréhensions ; cependant vous vous accordez à dire que cette rencontre est importante et que cela fait partie de vos obligations professionnelles. Et vous avez raison.
Du côté des parents, il y a aussi une certaine ambivalence : pris entre le désir de vous connaître, la possibilité ou la difficulté de venir et sans doute aussi une certaine appréhension.

Y aurait il donc besoin de se rassurer mutuellement ? De s'apprivoiser ? De commencer à tisser une relation de confiance ?
Il y va sans doute de la suite des rencontres, de la confiance que vous accorderont les parents.
Alors il s'agit de réussir cette réunion et plusieurs questions me viennent à l'esprit.

Comment accueillerez-vous les parents ? Serez vous à l'entrée de la classe, serrant les mains des nouveaux arrivants et inscrivant au fur et à mesure dans votre mémoire leur visage et le prénom de leur enfant ?
Aurez-vous préparé un café et prévu un temps où les parents pourront faire connaissance ou renouer des relations ?

Comment seront-ils installés ?
A la place de leur enfant ? C'est sûr, ils aiment bien ; c'est vrai, ils peuvent ainsi essayer de saisir quelque chose de leur enfant dans sa vie à l'école.
Mais c'est aussi se remettre dans la position d'élève ! Souvenirs heureux ou malheureux ? Nostalgie ou traumatisme ?

Que leur direz-vous ?
Ce que vous allez faire ? Vous leur parlerez du programme, des projets que vous avez en tête. Vous leur donnerez des conseils pour que l'année scolaire de leur enfant se déroule bien. Vous les convaincrez de l'importance de leur présence auprès de leur enfant, de leur accompagnement surtout si ce dernier est en CP.

Que diront-ils ?
Quelques uns s'oseront à poser des questions, plutôt de celles qui concernent leur enfant ou qui interrogent vos démarches pédagogiques. Il pourra même y avoir une " attaque " plus directe sur le travail donné ou un événement récent.

Et tout d'un coup la réunion se transforme en guerre des tranchées, personne ne lâche. De par votre expérience, vous arrivez à conclure, à reprendre la situation en mains en affichant le sourire de circonstance mais en gardant pour l'année le goût amer de ces questions où vous vous êtes senti(e) attaqué(e) …

Peut-on envisager d'autres dispositifs en se questionnant en équipe sur les objectifs de ces rencontres ? Que voulons nous favoriser ? Que voulons nous construire avec les parents ? Avons-nous vraiment besoin d'eux et pourquoi ? Et, les parents qu'attendent-ils ? Que cherchent-ils en répondant à votre invitation ?

S'agit-il de faire connaissance ? De les rassurer ? D'expliciter ce qui est vécu à l'école ? De permettre une interaction entre eux ?
Alors il vaudra mieux s'essayer à d'autres dispositifs. Plusieurs équipes ont expérimenté d'autres manières de faire. En voici quelques unes :
- Faire connaissance, permettre une interaction entre les parents, les reconnaître dans leur statut de parent :
Penser à la disposition ; les faire asseoir à la place de leur enfant avec une disposition frontale ne permettra pas l'échange. Favoriser un échange en petits groupes à partir de quelques questions : nos souvenirs d'école ; mon enfant et son métier d'écolier, le métier de parent d'élève
- Les mettre en confiance, les rassurer :
L'aspect convivial est important ; la prise de paroles en petit groupe est plus facile : un accueil café vous y aidera.
Présenter le cadre des rencontres individuelles en mentionnant que vous souhaitez tous les rencontrer une fois dans l'année que l'enfant rencontre des difficultés ou pas. Vous posez ainsi un cadre sécurisant et vous leur indiquez aussi de quelle manière ils peuvent vous faire part de préoccupations.
- Leur donner à voir ce qui se vit en classe, leur permettre de découvrir leur enfant dans le cadre de l'école :
Exploiter une vidéo, une expo photo, les productions des enfants (individuelles et collectives) en les interrogeant sur les actions pédagogiques qui ont permis ces réalisations ; les apprentissages qu'ont ainsi réalisés leur enfant … les difficultés qui ont pu surgir. C'est ainsi leur permettre un questionnement pédagogique autre que les fameuses querelles autour des méthodes traditionnelles ou nouvelles.

Alors peut-être auront-ils envie de revenir, de découvrir un peu mieux la vie de l'école, les démarches pédagogiques. Alors peut-être aurez-vous envie de proposer différents types de rencontres dans l'année.
A la fin d'un projet qui a entraîné de nombreux apprentissages ; en cours d'année, pour présenter un nouveau projet.
Susciter des rencontres autour du métier de parent d'élève en privilégiant les échanges en petits groupes plutôt que sous la forme de conférences. Les enseignants sont alors des animateurs qui permettent que chacun puisse s'exprimer.
Alors découvrirons nous d'autres façons de communiquer avec les parents, d'être un peu plus co-éducateurs. Chacun pourra oser une parole plus authentique et plus constructive.

N'hésitez pas à nous faire part de toutes les bonnes idées que vous aurez en équipe en nous adressant un mail

Commentaires

Pas encore de commentaires.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics