Accueil > Métiers - Carrières > Autres métiers dans l'établissement et l'Institution > Autres métiers

L'agent de service des écoles maternelles (ou ASEM)

Temps de lecture : 10 minutes
L'agent de service des écoles maternelles (ou ASEM)

L’agent spécialisé des écoles maternelles (ASEM) est la personne qui travaille dans les classes maternelles auprès d'enfants de 2 à 6 ans. Il assiste le  personnel enseignant pour l'hygiène de très jeunes enfants ainsi que la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant à ces enfants.

L’Agent de Service des Écoles Maternelles (ASEM), couramment appelé aide maternelle, est recruté par le chef d'établissement et rémunéré par l'Organisme de gestion de l'Enseignement catholique (Ogec). Il ne dépend pas des mairies mais de l’école. Ce sont donc des emplois relevant du droit privé. L'aide-maternelle, participe dans son champ de responsabilités, au projet éducatif de l'école.

Ces agents de service des écoles maternelles (ou bien les personnes, femmes de service qui assurent partiellement cette fonction) doivent avoir un contrat de travail écrit négocié avec leur employeur, l'Organisme de Gestion de l'École Catholique (OGEC).

Ce contrat de travail précise ses attributions qui peuvent être variables d'un établissement à l'autre : tâches d'assistance matérielle aux enfants, tâches d'assistance aux enseignants (préparation matérielle d'activités pédagogiques…), remise en état de propreté des locaux et du matériel…

Il précise aussi  très clairement :

  • les horaires : le temps de présence dans et hors la classe maternelle,
  • la durée hebdomadaire du service,
  • la répartition des tâches au cours de la journée et de la semaine,
  • le salaire avec la référence à la grille indiciaire,
    • les congés,
    • les avantages éventuels en nature (repas... etc.).

Si l’ ASEM dépend de l’employeur avec qui il a signé son contrat de travail, il travaille sous la direction d'un chef d'établissement 1er degré à qui l'OGEC délègue en permanence cette fonction d'organisation du travail dans l'école, en lien étroit avec les enseignants de maternelle. Il est donc indispensable que régulièrement soit reprécisée la nature de ces tâches et qu'une bonne coordination s’installe.

Les bases du contrat de travail sont précisées dans la convention collective des salariés de l’enseignement privé.

Pour en savoir plus : convention collective.

Formation requise
L’embauche d’un ASEM se fait donc par l’établissement : il n’y a pas de concours ni d’exigence de diplômes mais cependant un CAP « Petite enfance » est une base de formation initiale minimum souhaitable. Ensuite durant la carrière, il existe des possibilités de formation continue (à étudier avec l’employeur).

Quelques précisions sur les services que rend l’ASEM
Il est est la personne qui est chargée d'assister le personnel enseignant :
1. dans l’assistance matérielle aux enfants,
2. dans l’assistance aux enseignants (préparation, rangement du matériel éducatif)
3. dans la mise en état de propreté des locaux et du matériel.
Il n’a aucune responsabilité pédagogique mais assure un rôle d'aide dans l'éducation des jeunes enfants, accompagnant l'enseignant pour répondre aux besoins des jeunes enfants.

Activités auprès des enfants
Avant tout, l’ASEM assure le bien-être physique et physiologique de chaque enfant, veillant à ce que les enfants soient bien à l’aise. L’aide maternelle apprend à observer ces besoins individuels et collectifs, les repère, aide les enfants à les repérer aussi afin qu'ils puissent progressivement accéder à l'autonomie.

Cela se traduit par :

  • l’aide au coucher des enfants, la surveillance de la sieste et le lever ; la conduite des enfants au restaurant scolaire et l’aide aux repas.
  • les soins d'hygiène corporelle et vestimentaire (changer un enfant mouillé ou souillé, tenir le linge de rechange à disposition), les soins aux blessures si besoin en respectant les procédures.
  • l'aide au déshabillage, au déchaussage, au passage aux toilettes, au rhabillage au moment privilégié de l'accueil du matin et de l'après-midi, aux sorties et rentrées de récréation, sans faire à la place de l'enfant.
  • l'accompagnement des enfants lors des activités ou tâches à effectuer en ateliers, sous la responsabilité de l'enseignante qui a expliqué la consigne, qui aide à l'apprentissage, et évalue seule le résultat. L'aide maternelle peut rappeler la consigne, donner confiance, apporter une aide ponctuelle, accompagner les enfants dans la remise en ordre de l'atelier.

Toutes ces tâches s'effectuent sous la responsabilité de l'enseignante et du chef d'établissement.
La responsabilité pédagogique des apprentissages demandés et réalisés par les enfants revient à l'enseignant(e) seul(e).
Si l'aide maternelle peut encadrer un groupe d'enfants engagés dans une activité de jeu, une tâche, un atelier dont les consignes ont été, au préalable, expliquées aux enfants par l'enseignant(e), elle ne peut procéder aux évaluations, encore moins renseigner les livrets.
Lorsque les parents s'adressent à elle pour obtenir des renseignements concernant les apprentissages, l'évolution de l'enfant dans son comportement, ou présentant un caractère de confidentialité, l'aide maternelle doit les orienter vers l'enseignant(e). Par contre, elle peut recueillir et transmettre toute information plus anodine.

Préparation et rangement du matériel éducatif
Préparation et mise en place des matériaux (peinture, papier, colle,...) dans les étagères ; rangements à vérifier, sans faire à la place des enfants ; tirages au photocopieur ; préparation des dossiers pour classement des dessins et travaux des enfants ; mise en page des cahiers de vie ; mise en place des travaux d'enfants servant à la décoration de la classe, sur indications de l'enseignant(e). Tout ceci se fait en favorisant l'accession des enfants à l'autonomie, les aider à faire tout seuls (ex. : à nettoyer la peinture renversée, à ranger le matériel dont ils se sont servis). Cette préparation et ce rangement du matériel éducatif peuvent se faire pendant la classe ou pendant la sieste si les enfants n'ont pas besoin de soins corporels à ce moment-là. Sinon, c'est toujours la satisfaction des besoins physiologiques des enfants qui est prioritaire.

Mise en état et propreté des locaux
Assurer, avec l'enseignante, un environnement propre, esthétique, éducatif. « Le nettoyage des locaux est quotidien et l'aération suffisante pour les maintenir en état de salubrité. En outre, la pratique constamment encouragée de l'ordre et de l'hygiène permet aux enfants de contribuer à maintenir un état permanent de propreté ». 
Cela signifie l’entretien des classes (dépoussiérage, lavage…), des vestiaires, du mobilier et du matériel mais aussi celui des sanitaires, de la salle de repos, de la salle de jeux…sans oublier l’entretien des plantes…

Commentaires (2)

Sort
Gravatar
lecomte (cfg) a écrit...
bonjour je serais intéressée par le projet de asem qui me plait beaucoup j adore être en contact avec des enfants dans l attente d une réponse veuillez agrée mes salutation distingué
27 Avril 2017 13:39
Gravatar
sitEColes a écrit...
Bonjour,

Pour postuler à un emploi d'ASEM dans une école, vous adressez votre candidature au chef d'établissement.
Cordialement,
28 Avril 2017 15:10
Page 1 de 1

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
 
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
 
J'ai lu et j'accepte les conditions d'utilisation. *
 
 
Powered by Commentics